Aphrodite

 

 



Nom latin : Vénus

Nom grec : Aphrodite

Nom du pére : Zeus

Fonction : déesse de l'amour et de la beauté et du mariage

Attributs : la colombe, le lièvre, la rose, le myrte

La naissance de Vénus d' après Sandro Botticelli

 

Vénus, nommée Aphrodite par les Grecs, est la déesse de l'amour, de la beauté et du mariage. Elle est née de l'écume de la mer après la mutilation d'Ouranos par Cronos. Elle surgit nue de l'écume des eaux, chevauchant une conque. Elle arrive sur l'île de Cythère, mais s'étant aperçue que c'était une petite île, elle se rend dans le Péloponnèse et finalement s'installe dans l'île de Chypre. Quand la déesse marche, des herbes et des fleurs poussent sur son passage. Elle épouse Héphaistos, le dieu forgeron, le plus laid des habitants de l'Olympe, mais elle aime Arès, le dieu de la guerre. Elle a plusieurs amants, dieux et mortels. Quand Héphaistos apprend par Apollon qu'elle le trompe avec Arès, il emprisonne les deux amants dans un filet et les expose aux regards de tous. Aphrodite, après sa libération et cette humiliation, retourne à Chypre. Cet événement ne la trouble pas très longtemps. Elle prend de nouveaux amants aussi bien parmi les dieux que parmi les hommes. Elle donne naissance à plusieurs enfants: Cupidon ou Eros, dieu de l'amour, Priape, dieu de la fertilité, protecteur des jardins et des troupeaux, fils du dieu Dionysos, et enfin Enée, fondateur du peuple romain.

Elle fait partie du cercle des douze grands dieux Olympiens. Elle se venge cruellement des hommes arrogants à son égard : Hippolyte, fils de Thésée et d'Antiope, reine des Amazones, voue un culte particulier à Artémis. Mais Aphrodite, jalouse de cette adoration et de le voir mépriser l'amour, décide de se venger : elle rend Phèdre, sa belle-mère, amoureuse de lui. Repoussée, Phèdre se suicide de désespoir. Elle persécute aussi celles qu'elle considère comme ses rivales : ainsi la malheureuse Psyché, aimée de son fils Eros ; Myrrha, à qui elle inspire un amour pour son père et qui sera transformée en arbre à myrrhe. Elle aime passionnément Adonis, l'enfant de Myrrha, qu'elle dispute à Perséphone jusqu'à l'arbitrage de Zeus .

Un jour, au cours d'un festin, Eris, la Discorde, lance une pomme d'or avec cette inscription «A la plus belle». Athéna, Aphrodite et Héra se la disputent. Pâris, prince troyen, est désigné comme arbitre. Pour obtenir son vote, Athéna lui promet la gloire, Héra la domination de l'Europe et de l'Asie, et Aphrodite, l'amour de la plus belle des femmes. Pâris choisit cette dernière et gagne le coeur d'Hélène, l'épouse du roi grec Ménélas, provoquant ainsi la terrible guerre de Troie.

 

Document réalisé par Alicia 4°

BIBLIOGRAPHIE

Livres :

La Mythologie-Edith Hamilton-Marabout

Contes et légendes mythologique-Emile Genest -Nathan

Mythologie grecque et romaine-Commelin-Pocket

Sites internet :

http://www.esonews.com/Mythologie/Aphrodite/

http://www.insecula.com/contact/A004486.html

http://www.egypte-antique.com/grece/venus.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_(mythologie)