home_01

bouton

boutvie

 boutpomp           

boutjeux

boutlien

 

 

L'histoire d'Antigone

 

 

 

Dans la mythologie grecque, Labdacos est le fils de Polydore, et roi de Thèbes. Il est le père de Laïos, et l'ancêtre de la lignée des Labdacides.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'histoire de Laïos :

 

Laïos n'a que deux ans à la mort de son père, il est donc trop jeune pour régner. On confie alors la régence à Lycos.

Quand Laïos atteint la majorité, il ne monte pas sur le trône, au contraire, il est chassé de Thèbes et va trouver refuge auprès du roi Pélops.  Pélops confie alors son fils, Chrysippe à Laïos en lui demandant de lui apprendre l'art de conduire un char. Laïos tombe alors amoureux de son jeune élève, l'enlève et en faire son amant. A la suite de cet événement Chrisippe aurait eu honte et se serait pendu.

Pour se venger, Pélops envoie sur Laïos la malédiction d'Apollon.

 

L'histoire d'Oedipe :

 

L'histoire d'Oedipe  est une histoire de fatalité. Tout commence à Thèbes au nord d'Athènes. Le roi Laïos vient d'épouser Jocaste. Il se rend à Delphes et consulte la Pythie, célèbre oracle , pour savoir si son mariage  avec Jocaste sera heureux. Elle lui apprend qu'il aura un fils, mais celui-ci tuera son père et épousera sa mère !

Quelque temps après, Jocaste met au monde un garçon. Mais les parents, effrayés par la prédiction, décident alors d'abandonner l'enfant sur le mont Cithéron. Pour cela, un serviteur est chargé de lui percer les pieds et de le suspendre à un arbre afin qu'il y laisse la vie. Des bergers entendent les cris du bébé et l'amènent à la cour du roi.

 

 


 

Attendris par l'enfant, le roi et la reine l'adoptent.

 Quand Oedipe devient adulte, il apprend la vérité mais convaincu que c'était faux, il part consulter l'oracle de Delphes. L'oracle lui répéte alors la prédiction. Il quitte alors Corinthe pour fuir la malédiction et éviter de tuer son père et épouser sa mère.

 

 


Sur son chemin, il croise un char conduit par Laïos , mais à ce moment là Oedipe ne sait pas que Laïos est son père. Laïos demande à Oedipe de se ranger car la route est trop étroite. Eclate alors une querelle entre les deux hommes. Laios est tué. Ce jour-là, sans le savoir, Oedipe réalise la première partie de la prédiction.

 

 


 

Oedipe continue sa route et arrive aux portes de Thèbes où il apprend qu'un monstre à tête de femme et à corps d'oiseau, appelé la Sphynge, pose une énigme à tous les passants de Thèbes. Si la réponse est fausse, ces passants finissent dépecés par le monstre.

Créon, devenu roi de Thèbes promet à la personne qui trouvera la réponse, la main de la reine. Oedipe s'approche et la Sphynge lui demande :

- « Quel est l'animal qui a quatre pattes le matin, deux à midi et trois le soir ? »

Sans hésiter, Oedipe répond :

- « l'Homme »

Contrarié qu'Oedipe soit plus intelligent que lui, le monstre part se fracasser la tête contre des rochers. Comme promis, Oedipe épouse la reine Jocaste sans savoir que c'est sa mère. La deuxième partie de la prédiction vient d'être réalisée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La suite, comme vous pouvez l'imaginez, n'est que chagrin et affliction. Thèbes est soudain frappée par la peste. Oedipe part consulter l'oracle. Selon lui, Thèbes sera débarrassée de toutes ses malédictions lorsque Laios sera vengé. Oedipe prononce une sentence terrible contre l'assassin (donc contre lui même). Le devin  Tirésias fait peu à peu découvrir la vérité à Oedipe et celui-ci comprend tout de suite. Dans son désespoir, Jocaste se pend, Oedipe, honteux, s'arrache les yeux.

Avec sa femme Jocaste, Oedipe a eu quatre enfants : Polynice et Etéocle puis Antigone et Ismène. Oedipe  quitte la ville pour que la peste disparaisse. Seule Antigone l'accompagne. Il mourra à Colone, un village près d'Athènes. Antigone rentre alors à Thèbes. Après le départ de leur père, ses deux fils passent un accord : tous les deux règneront sur Thèbes, mais en alternant : une année Polynice règnera, l'autre année Etéocle règnera à son tour et ainsi de suite. Une fois l'année écoulée, Etéocle refuse de céder le trône. Polynice furieux monte une armée contre Thèbes. A la fin de la guerre, il ne reste que les deux frères que finissent par s'entretuer. Etéocle reçoit une digne sépulture mais Polynice n'est pas enterré et est délaissé en dehors de la ville. Antigone ne peut supporter cette idée et malgré les interdictions de Créon, elle va enterrer son frère. Antigone est capturée par un garde et condamnée à mort. Provoquant Créon, elle est jetée dans un cachot où elle doit mourir de faim mais elle s'étrangle dans sa prison. C'est ainsi que se termine la malédiction d'Oedipe.

 

 

                                                                                                                              Gombert Valérie 3°  

 

 

Bibliographie

 

 

Adresse internet :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Labdacos

 

 

Livres :

 

La mythologie grecque Florence Noiville «Actes sud junior»