home_01

boutvie                                                          L'animal dans l'antiquité

 

 

Les animaux familiers à Rome

 

Dans les villae et les sites ruraux, il y a beaucoup d'animaux dont les bœufs, porcs, moutons, chèvres, chevaux, ânes, mules, chiens et animaux de  basse-cour, poissons, pies, oies...

 

Les animaux de compagnie:

 

Le chien est l'animal le plus répandu. On l'utilise pour la compagnie, comme gardien ou bien pour accompagner les chasseurs. On trouve :

Les archéologues ont trouvé des cimetières de chiens : on rendait donc hommage à son animal.

 

Les chiens messagers

Les chiens étaient aussi utilisés comme messagers. De force, l'animal avalait un tube de métal. A son arrivée, il était sacrifié, et enfin on récupérait le tube de métal.

 

Les Romains utilisaient les serpents pour chasser les souris et les rats. On les nourrissait avec du lait : ils protégeaient les maisons et étaient considérés comme animaux sacrés.


Laraire de la maison de Vettii ou le serpent protège la maison.

 

 

 

Les poissons

C'est un animal domestique, paisible, présent dans les bassins et les canaux des jardins des Romains avec toutes sortes de plantes aquatiques.

Les carpes et les murènes évoluaient tranquillement dans un bassin.

On racontait que des maîtres cruels y jetaient leurs esclaves désobéissants pour nourrir les murènes.

Les pies dans des cages étaient utilisées comme sonnette à proximité des entrées.

Les oiseaux

Les Romains apprécient beaucoup la compagnie des oiseaux en particulier les perroquets des Indes.

Dans les jardins des belles demeures, on rencontre des paons, des cygnes, des oies ou des canards destinés au décor. ou pour la consommation comme les pintades, faisans, coqs et pigeons élevés dans les fermes.


Fresque à pompei

 

Les animaux de la ferme

 

La volaille

La basse cour était composée de coqs, oies, canards, pigeons. Cela permettait aux Romains de se nourrir avec leur propre élevage.

 

Le travail

Les chevaux étaient utilisés pour le déplacement, la monte ou la traction des charrettes.

Les bovins servaient pour l'agriculture (labours et transport) et également pour la production laitière.

Les veaux étaient spécialement élevés pour alimenter les marchés des villes en viande.

Les Romains élevaient des moutons et des chèvres pour la laine et le lait. On pouvait l'utiliser pour le cuir,

 

Les animaux sacrés:

 

Les poulets sacrés

Ils étaient gardés dans un enclos à proximité du temple. Ils indiquaient selon leur appétit les chances de gain d'une guerre ou d'une bataille. sur la colline du Capitole.

Les oies sacrées

Elles étaient enfermées dans un enclos proche des murailles de Rome.

Quand les Gaulois voulurent attaquer la ville de nuit, les oies réveillèrent les soldats.

 

 

L'utilité des animaux dans les spectacles:

 

L'historien grec Dion Cassius(155-235 après J.C.) raconte l'inauguration par Titus du Colisée(79 après J.C.)

« Des grues se battirent les unes contre les autres. Quatre éléphants et environ neuf mille autres animaux domestiques et sauvages furent égorgés, avec l'aide de femmes, de basse condition.[...]

Titus fit remplir d'eau l'amphithéâtre  en un temps record , et on y vit évoluer des chevaux, des taureaux et d'autres animaux apprivoisés qui avaient été dressés à faire dans l'eau les mêmes exercices que sur terre. [...]Des condamnés à mort  étaient livrés aux fauves: [...] De tels spectacles durèrent cent jours pour le régal des yeux ».

Anaïs 4°

 

Les animaux fabuleux

 

Il y a beaucoup d'animaux fabuleux dans la mythologie.

 

Pégase

Pégase est un cheval avec des ailes, entièrement blanc, bien que les textes d'origine ne donnent pas sa couleur. Ses ailes sont en métal, plus précisément en argent. C'est le fils de Poséidon et de la Gorgone Méduse.

 


Cerbère

 

Dans la mythologie grecque, Cerbère  fils de Typhon et d'Echidna, était un chien monstrueux à trois têtes. D'un aspect colossal, il avait un cou hérissé de serpents et ses morsures étaient venimeuses. Il protègeait  l'entrée des Enfers.

 


La louve de Rémus et Romulus

 

Romulus et son frère jumeau, Rémus sont les fils de la vestale Rhéa Silvia et du dieu Mars. Rhéa est la fille de Numitor, roi de la légendaire ville latine d'Albe la Longue, Celui-ci est dépossédé du trône par son frère Amulius. Craignant que ses petits neveux ne réclament leur dû en grandissant, il prétexte qu'ils sont les fils de Rhéa, qui avait fait vœu de chasteté, et ordonne qu'on  jette les bébés dans le Tibre. Mais l'ordre est mal exécuté, les nouveaux-nés sont abandonnés dans un panier sur le fleuve, survivent miraculeusement, et sont découverts sous un figuier sauvage, situé devant l'entrée de la grotte du Lupercal, au pied du Palatin, par une louve qui les allaite.


 

Centaure

 

Ce sont des créatures moitié homme moitié cheval (avec le buste d'un homme et le corps et les pattes d'un cheval). On les disait civilisés et réputés pour leur noblesse d'âme et leurs connaissances en médecine.


 

Sphynx

C'est un monstre fabuleux, formé d'un corps de lion et d'une tête de femme. Établi près de Thèbes, il proposait des énigmes aux voyageurs et dévorait ceux qui ne savait pas les résoudre.

 


Il existe plusieurs autres animaux fabuleux pendant cette période.....

 

 

Marine 4°

 

BIBLIOGRAPHIE:

Nathan Latin 4°

Pompéi de nos jours et voici 2000 ans  Alberto C. CARPICERI

 

http://wikipedia.fr

http://mytheetreligions.fr

http://etab.ac-caen.fr