ACHILLE

 

 

La jeunesse d'Achille: 

Achille est le plus puissant et le plus brave des héros grecs dans l'Iliade.

Il était le fils de Thétis, une nymphe de la mer, et de Pélée, roi des Myrmidons. Il fut élevé par le centaure Chiron. Lorsqu'il était enfant, sa mère le plongea dans le Styx, fleuve des Enfers, pour le rendre immortel. Elle le tenait par le talon, qui ne fut ainsi pas touché par les eaux du fleuve. C’était la seule partie vulnérable de son corps.

Thétis demanda à son fils s'il préférait une vie courte et pleine de gloire à une existence longue mais obscure. Le jeune Achille opta pour la première proposition. Sa mère, pour éviter le funeste destin de son fils, le cacha à la cour du roi Lycomède. Déguisé en fille, il se fit démasquer car il ne put résister à la tentation de toucher une épée.

 

 

La guerre de Troie et la mort d'Achille:

   Avant qu’Achille ne parte pour la guerre de Troie, sa mère lui offrit une armure magique forgée par Héphaïstos. Le jeune héros participa à de nombreux combats pendant les dix années que dura le siège de la ville de Troie.

Lorsque Agamemnon, le roi de Mycènes, voulut s’emparer de sa jeune captive, Briséis, Achille, vexé, se retira du combat. C’est pourquoi l’épopée homérique « l’Iliade » est aussi appelée « La colère d'Achille ».

Les Troyens, encouragés par l'absence du héros, attaquèrent les Grecs et les forcèrent à reculer. Patrocle, ami et compagnon d'Achille, supplia celui-ci de lui prêter son armure et de le laisser conduire ses Myrmidons au combat. Achille y consentit et Patrocle trouva la mort dans cette bataille, sous les coups du prince Troyen Hector .

Achille, rempli de douleur, retourna au combat pour tuer Hector et venger Patrocle. Il traîna triomphalement le corps du héros troyen derrière son char, autour des remparts de Troie. Mais, alors qu'il conduisait les Grecs sous les murs de Troie, Achille fut à son tour mortellement blessé. au talon par une flèche que lui décocha Paris, frère d'Hector.

 

 

Fin de la guerre:

Après la mort d'Achille, Ajax et Ulysse se disputèrent l'armure du héros. Un vote des soldats donna l'avantage à Ulysse, qui avec l'accord de tous les combattants, les remit au fils du défunt, Néoptolème. Ce dernier eut droit à la part de butin de son père et revint sur son île natale

 

 Document réalisé par Thibaut Constans 5ème.