Hadès

 Nom grec :  Hadès

 Nom latin :  Pluton

 Nom du père :  Cronos

 Nom de la mère :  Rhéa

 Nom des frères et sœurs :  Zeus, Poséidon, Déméter, Héra, Hestia

 Fonction :  Maître du royaume des morts

Attributs :  Un casque qui rend invisible

 

La famille:

Hadès était le troisième fils de Cronos et de Rhéa. Ses frères et soeurs sont Hestia, Déméter, Héra, Zeus et Poséidon. Il régnait avec sa femme Perséphone sur les Enfers et les morts. Le sort lui attribua le monde souterrain et le royaume des morts. Les Romains tout comme les Grecs l’appelaient rarement par son nom, car celui-ci portait malheur, mais ils le traduisaient par Dis, mot qui signifie « riche » en latin ou par Ploutos ou Pluton.

 

Le royaume d'Hadès est l'endroit où toutes les âmes vont après la mort. C’est un royaume où toutes les âmes sont retenues. Elles reprennent vie en général par une libation de sang. Hadès avait très peu de lieux de cultes qui lui étaient destinés. Les seuls temples connus se situent à Elis dans le nord-ouest du Péloponnèse et à Eleusis. On lui sacrifiait des brebis, des taureaux noirs, durant la nuit uniquement. 

 

Attributs :

Hadès était coiffé de la kuné, casque fabriqué par les Cyclopes qui rendait invisible tous ceux qui le portaient. Il lui arrivait de le prêter à des mortels comme à Persée, Athéna, etc. Hadès est souvent représenté avec une lance à deux dents à la main.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses Amours:

Hadès eut une petite aventure avec Menthé , fille du fleuve Cocyte, puis il épousa Perséphone. Elle était la fille de Déméter et de Zeus, elle fut enlevée un jour où elle cueillait des fleurs. Malgré sa résistance et celle de sa compagne Cyané, Hadès parvint quand même à l’emmener pour faire d’elle la reine de l’empire des morts. Hadès accorda à Perséphone de passer six mois sur Terre et six mois dans l’empire des morts. Cette déesse est souvent représentée à côté de son époux, sur un trône d’ébène.

Après avoir été délaissée, Menthé, disait sans cesse du mal sur sa rivale Perséphone. Elle fut transformée en plante, la menthe, par Perséphone elle-même. Dans une autre version, Perséphone piétine la malheureuse avant d'opérer la métamorphose. Hadès n’a pas eu d’enfants avec Perséphone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'enlèvement de Perséphone

Document réalisé par Valérie Gombert 4°

 

Sources :

Sites web :

 http://mythologica.fr/grec/hades.htm.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Had%C3%A8s.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Enfers_grecs.

Bibliographie :

« Mythologie grecque et romaine » Commelin  Edition Pocket

« La mythologie » Edith Hamilton Ed. Marabout

« Les mythes grecs » Robert Graves Ed. Pluriel